Bilan 2020

Compte rendu de l’activité de l’Association durant l’année 2020

Nous avions identifié il y a quelques années deux points faibles dans la gestion de la Marina :

1 - Le maintien de la profondeur contractuelle du Bassin.

2 – L’entretien du rideau de palplanches.

1 - Le maintien de la profondeur contractuelle du Bassin.

La Mairie a intenté une action en justice devant le Tribunal Administratif à effet de contraindre Port Croisade à rétablir une profondeur du Bassin conforme au cahier des charges.

Cette profondeur de 2,50 mètres n’est plus atteinte par endroits, de nombreux hauts-fonds s’étant créés au gré des alluvions charriés par le canal, constituant ainsi un danger pour la navigation.

Les alluvions continuent à se déverser car aucun bassin de décantation n’a été construit à l’entrée de la passe pour les piéger.

Nous suivons cette action en justice et sommes régulièrement en contact avec la Mairie en attente de la décision du tribunal.

2 – L’entretien du rideau des palplanches.

Votre Association a toujours considéré l’entretien de ce rideau comme vital pour la préservation de nos biens afin d’éviter une catastrophe comme en ont connue Port Grimaud et d’autres marinas en France.

Néanmoins notre situation de propriétaires sans lien juridique suffisant avec Port Croisade nous limite dans nos actions.

Nous nous sommes rapprochés de la Mairie et lui avons communiqué un dossier sur l’absence d’entretien des palplanches afin de la sensibiliser à la préservation de cette construction, qui en cas de faiblesse et de défaillance de Port Croisade, mettrait la Commune face à un gouffre financier.

Nous avons été entendus et avons reçu hier la confirmation de la volonté de la Mairie de demander une expertise du rideau des palplanches avant la fin de l’année 2020.

Notre activité prévisible en 2021 :

1 - L’Assemblée Générale de l’Association devrait se tenir en mars 2021

2 - Nous continuerons à suivre très attentivement le bon déroulement des deux dossiers critiques évoqués plus haut et à vous tenir régulièrement informés.

3 – Nous menons une réflexion sur la partie de la zone de la Malamousque dédiée aux activités commerciales. Nous cherchons à savoir s’il était prévu dans le cahier des charges signé entre l’Aménageur et la Mairie une zone séparative et arborée entre les bâtiments et les marinas.

Tout document cadastré ou autre susceptible de nous éclairer sur ce sujet serait le bienvenu.

3 – Nous espérons pouvoir organiser notre fête annuelle et sommes à votre écoute pour étudier toute idée de rencontres, débats, sorties nautiques et autres suggestions.